Réveil et Reforme

Blog « Réveil et Réforme » de l'Église Adventiste du Septième Jour de l'île de La Réunion

Jour 7 : Prier par le Saint-Esprit

14 janvier 2020

Priez en tout temps par l’Esprit, avec toutes sortes de prières et de supplications. Pour ce faire, restez éveillés et consacrez-vous toujours assidûment à supplier pour tous les saints » (Éphésiens 6:18).

Témoignage

« Le Christ, notre Médiateur, et le Saint-Esprit intercèdent constamment en faveur de l’homme, mais l’Esprit ne supplie pas pour nous comme le fait Christ qui présente son sang, versé dès la fondation du monde ; l’Esprit agit sur nos cœurs, suscitant prières et pénitence, louanges et actions de grâce. La gratitude qui jaillit de nos lèvres est le résultat de l’Esprit qui frappe les cordes de l’âme dans les saints souvenirs, éveillant la musique du cœur » (Ellen White, SDA Bible Commentary, vol. 6, pp. 1077-78).

La prière est un véritable défi. Nous ne pouvons pas voir Dieu, et la plupart d’entre nous entendons rarement, sinon jamais, Dieu. Nous ne pouvons pas le toucher, et il semble parfois que les réponses sont difficiles à trouver. Nous avons aussi beaucoup de questions sur le fonctionnement de la prière, ou encore connaître les raisons pour lesquelles elle ne semble pas fonctionner.

Je me souviens de mes moments de prière quand j’étais jeune, de mes frustrations. Il m’arrivait souvent de m’assoupir (en priant la tête baissée et les yeux fermés), et parfois mon esprit divaguait sur une liste de choses que je devais faire au lieu de parler au Seigneur. Des chansons comme « SweetHour of Prayer » (Douce heure de la prière rendue en français par Moment si doux de la prière) étaient pour moi un mystère. « Comment peut-on prier pendant une heure ? Je peux à peine prier pendant 15 minutes. En fait, une enquête montre que le temps moyen que les pasteurs passent en prière est d’environ 7-10 minutes par jour ! Je me sentais coupable. De toutes les choses auxquelles un pasteur doit s’engager, la prière est la plus importante.

En étudiant soigneusement le sujet du Saint-Esprit, je suis tombé sur ce texte : « De même aussi l’Esprit vient au secours de notre faiblesse, car nous ne savons pas ce qu’il convient de demander dans nos prières. Mais l’Esprit lui-même intercède par des soupirs inexprimables » (Romains 8:26). Je ne comprenais pas tout à fait ce verset à l’époque, mais il était clair que l’Esprit Saint m’aiderait dans la prière. Cette seule pensée transformait ma vie de prière. Dieu avait promis de m’aider à prier, alors j’ai commencé à réclamer cette promesse de tout mon cœur. Quand je somnolais, je réclamais la promesse. Quand mon esprit s’égarait, je réclamais la promesse. Peu à peu, la qualité de mes prières et la quantité de temps que j’y consacrais se sont améliorées. Aussi, à mesure que je passais plus de temps dans la prière, les défis personnels semblaient moins lourds, et des miracles commençaient à se produire. Je ne peux pas expliquer pourquoi, mais cela semble vrai : le temps passé en prière est tout aussi important que la qualité de ce que nous disons.

Même si la prière est encore parfois un défi, je trouve que le temps passe plus vite, et je n’ai plus de problèmes de somnolence ou de pensées qui divaguent. Je sais que Dieu m’entend, et qu’il répondra en son temps et à sa manière. Ainsi, bibliquement parlant, prier par l’Esprit signifie mettre en avant l’effort humain pour améliorer notre temps de prière tout en faisant confiance à l’Esprit Saint pour nous inspirer et nous donner les moyens d’agir.

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*