Réveil et Reforme

Blog « Réveil et Réforme » de l'Église Adventiste du Septième Jour de l'île de La Réunion

EXPLICATION EN PROFONDEUR SUR L’UNITÉ DU CORPS DU CHRIST

31 Mar 2016

Les liens de l’unité qui rassemblent les membres de l’église doivent être aussi solides et harmonieux que les différentes parties du corps humain. Les mains, la tête et les pieds sont unis si étroitement, sont tellement interdépendants, qu’un membre ne peut vivre et agir indépendamment des autres membres. La vie et l’Esprit de Christ évidente que Dieu a envoyé Jésus dans le monde pour le sauver. C’est là un argument que les gens du monde ne peuvent réfuter. C’est pourquoi Satan est constamment à l’œuvre pour rompre cette union et cette harmonie, afin que les incrédules, en voyant les apostasies, les dissensions et les disputes parmi ceux qui se disent chrétiens, soient dégoûtés de la religion et confirmés dans leur impénitence. Dieu est déshonoré par ceux qui prétendent croire à la vérité et qui, en même temps, sont en désaccord et en chicane les uns avec les autres. Satan est le grand accusateur des frères, et tous ceux qui s’engagent dans une telle œuvre sont enrégimentés à son service. Testimonies, vol. 5, pp. 619, 620; Témoignages, vol. II, p. 310.

L’argument le plus convainquant que nous puissions donner au monde quant à la mission de Christ est que nous soyons trouvés dans une unité parfaite. Une telle unité telle qu’elle existe entre le Père et le Fils doit être manifestée parmi tous ceux qui croient en la vérité. Ceux qui sont ainsi unis dans une obéissance implicite à la Parole de Dieu seront remplis de puissance. Si tous se consacraient complètement au Seigneur et si par la sanctification accomplie par la vérité, ils vivaient en unité parfaite, quelle puissance convaincante accompagnerait la proclamation de la vérité ! Comme il est triste que tant d’églises gâchent l’influence sanctifiante de la vérité, parce qu’ils ne manifestent pas la grâce salvatrice que ferait l’unité avec Christ, – de même que Christ est un avec le Père ! Si tous révélaient l’unité et l’amour qui devraient exister parmi les frères, la puissance du Saint-Esprit serait manifestée dans son influence salvatrice. En proportion avec notre unité avec Christ sera notre puissance pour sauver les âmes. Nous devons chercher des âmes, comme elles-mêmes doivent rendre compte à Dieu. Ceci est notre grande œuvre. Nous devons faire d’intenses recherches pour avoir la sagesse d’en haut afin de savoir comment ceci peut être accompli avec succès. Notre travail sera des plus efficaces lorsque nous agirons en harmonie parfaite sous la direction du Saint-Esprit. Alors, qu’il n’y ait aucune séparation qui affaiblirait la cause de Dieu. Bible Training School, February 1, 1906

Afin que tous soient un

14 Mar 2012

Ted Wilson

Le Seigneur a béni abondamment l’Église adventiste, laquelle n’a commencé que par une poignée de croyants fidèles au milieu du 19 siècle. Aujourd’hui, cette Église est devenue un mouvement mondial œuvrant dans des centaines de langues, et englobant une grande diversité de millions de croyants répartis en 206 pays.

Assurément, le Seigneur nous a bénis. Toutefois, des défis se dressent devant nous. Non seulement habitons-nous dans un monde complexe, diversifié, aux cultures multiples et en proie à un sécularisme endémique, mais encore devons-nous comprendre les cultures variées dans l’Église, les différentes interprétations des règlements, les défis socioéconomiques, et d’autres facteurs. De leur nombre, l’unité constitue l’un des plus grands défis auxquels nous faisons face en tant que corps mondial des croyants.

Métaphores de l’amitié

13 Mar 2012

Ross Chadwick

Réflexions sur le soutien fraternel au cours du cheminement chrétien

Quelque part dans les cieux coule un fleuve regorgeant de ressources divines. De ce fleuve, nous pouvons puiser l’amour, le courage, la sagesse, la connaissance – caractéristiques fondamentales essentielles à notre cheminement chrétien. Cependant, même si Dieu nous comble de ces grâces par le biais de notre relation avec lui, il a voulu que nous puissions aussi les recevoir à travers nos relations fraternelles.

En fait, de tels éléments (amour, courage, sagesse, connaissance et autres du même acabit) définissent la collectivité de foi, une collectivité de laquelle notre propre foi s’enrichit. L’Église (par ses membres) devrait servir de bras de Dieu pour entourer ceux qui sont fatigués et chargés. Elle devrait réconforter, constituer une présence et cultiver l’amitié. Des études montrent qu’à moins qu’un nouveau converti se fasse de cinq à sept amis dans l’église, il n’y survivra qu’un an ou deux.

Différents, mais… unis

10 Mar 2012

Ekkehardt Mueller

La plupart des gens sont probablement d’accord pour dire que l’unité, c’est important. L’unité est devenue une devise bien exploitée en politique et en religion. Il y a les États-Unis d’Amérique et le Royaume-Uni. L’hymne national de l’Allemagne parle d’unité. Les partis politiques insistent sur l’unité. Le slogan « l’union fait la force » nous est familier. Nous entendons parler de l’Église unie du Christ, de l’Église unie du Canada, de l’Église méthodiste unie, de l’Église unie de l’Australie, pour n’en nommer que quelques-unes. Nous nous servons d’illustrations pour montrer combien l’unité est importante. Prenez, par exemple, une allumette et brisez-la. Facile, n’est-ce pas, même pour un jeune enfant. Par contre, attachez 10 ou 20 allumettes ensemble et essayez de les briser… C’est très difficile, sinon impossible.