Réveil et Reforme

Blog « Réveil et Réforme » de l'Église Adventiste du Septième Jour de l'île de La Réunion

Les clochettes et les grenades

19 janvier 2018

Quand ces choses commenceront à arriver, redressez-vous et levez vos têtes, parce que votre délivrance approche. (Luc 21:28)

Les clochettes autour de la bordure du bas de la robe du grand prêtre ont donné au peuple un signe sonore qu’il était vivant en intercédant pour eux dans le lieu très saint. Comme Christ intercède pour nous dans le Lieu très saint, même si nous ne pouvons pas entendre les clochettes de son vêtement, nous devons prêter attention aux signes qu’Il est sur le point de terminer son travail en tant que Souverain sacrificateur et de revenir en tant que juge et roi.

L’encensoir

18 janvier 2018

C’est aussi pour cela qu’il peut sauver parfaitement ceux qui s’approchent de Dieu par Lui, étant toujours vivant pour intercéder en leur faveur. (Hébreux 7:25)

L’encensoir et l’encens sont les symboles de l’intercession du Christ pour nous.

Urim et thummin

17 janvier 2018

Prenez donc garde de vous conduire avec circonspection, non comme des insensés, mais comme des sages ; rachetez le temps, car les jours sont mauvais. C’est pourquoi ne soyez pas inconsidérés, mais comprenez quelle est la volonté du Seigneur (Éphésiens 5 :15-17)

L’urim et le thummim ont été placés sur les épaules du grand prêtre et ont révélé la volonté de Dieu à son peuple. Il est essentiel pour nous de comprendre l’intercession de Christ en notre faveur et sa volonté pour notre vie de tous les jours.

La cuirasse

16 janvier 2018

Je vous exhorte, frères, par le nom de notre Seigneur Jésus-Christ, à tenir tous un même langage, et à ne point avoir de divisions parmi vous, mais à être parfaitement unis dans un même esprit et dans un même sentiment. (1 Corinthiens 1:10)

Les 12 pierres représentant les 12 tribus d’Israël ont été enchâssées dans le pectoral près du cœur du grand prêtre. Ceci démontre à quel point il est important pour nous de travailler ensemble, d’être unis dans l’amour du Christ et de révéler cet amour aux gens, à l’intérieur et à l’extérieur de l’église.

La ceinture

15 janvier 2018

« Sanctifiez dans vos cœurs Christ le Seigneur, étant toujours prêts à vous défendre, avec douceur et respect, devant quiconque vous demande la raison de l’espérance qui est en vous, » (1 Pierre 3:15)

Pour le grand prêtre qui avait ceint sa ceinture, cela signifiait qu’il avait entièrement revêtu tous ses vêtements et était prêt à servir. De même, nous devrions toujours être prêts à servir et à témoigner.

L’éphod

14 janvier 2018

Jusqu’à votre vieillesse, je serai le même, jusqu’à votre vieillesse je vous soutiendrai. Je l’ai fait, et je veux encore vous porter, vous soutenir et vous sauver (Ésaïe 46:4).

Comme le grand prêtre a porté l’éphod sur ses épaules, notre souverain sacrificateur porte nos fardeaux, nous fortifie dans nos épreuves et nous permet de témoigner pour lui dans des circonstances difficiles.

La robe

13 janvier 2018

Je me réjouirai en l’Éternel, mon âme sera ravie d’allégresse en mon Dieu ; car il m’a revêtu des vêtements du salut, Il m’a couvert du manteau de la délivrance (Esaïe 61:10)

« La Robe » est un symbole de la justice du Christ qui couvre notre nudité quand nous l’acceptons.

Les pieds nus

12 janvier 2018

« Ôte tes souliers de tes pieds, car le lieu sur lequel tu te tiens est une terre sainte. » (Exode 3:5)

Dieu a averti Moïse de ne pas s’approcher (de lui) de manière irrévérencieuse. L’enlèvement des chaussures symbolise l’attitude respectueuse indispensable au vrai culte d’adoration.

Sainteté à l’Eternel

11 janvier 2018

« Vous serez saints pour moi, car je suis saint, moi, l’Éternel ; je vous ai séparés des peuples, afin que vous soyez à moi. » (Lévitique 20:26)

« Sainteté à l’Éternel » était l’inscription sur la tiare du Grand Prêtre. Le Seigneur nous appelle, comme Il a appelé les prêtres dans les temps anciens, pour être mis à part dans une vie de sainteté. Nos vies sont un témoignage pour Lui.

L’huile d’onction

10 janvier 2018

Voici, oh ! Qu’il est agréable, qu’il est doux pour des frères de demeurer ensemble ! C’est comme l’huile précieuse qui, répandue sur la tête, descend sur la barbe, sur la barbe d’Aaron, qui descend sur le bord de ses vêtements. (Psaume 133:1, 2)

L’huile avec laquelle les prêtres étaient oints était un symbole du Saint-Esprit. Nous avons besoin du Saint-Esprit, le seul qui puisse apporter l’unité à notre église, afin de réussir dans nos efforts missionnaires.