Réveil et Reforme

Blog « Réveil et Réforme » de l'Église Adventiste du Septième Jour de l'île de La Réunion

Vigile matinale du 31 Janvier

31 janvier 2023

Des dons pour le service

« Il y a diversité de dons de la grâce, mais c’est le même Esprit ; diversité de ministères, mais c’est le même Seigneur ; diversité de modes d’action, mais c’est le même Dieu qui, en tous, met tout en œuvre. A chacun est donnée la manifestation de l’Esprit en vue du bien de tous. » (1 Corinthiens 12. 4-7)

Quand vous plantez un arbre, vous ne prévoyez pas d’être le seul à en manger les fruits. Il est rare que quelqu’un pense à agir de la sorte. Il y a plutôt l’idée de partage, en vue de faire bénéficier ceux qui sont autour de vous. D’ailleurs, c’est toujours une joie de faire apprécier les fruits d’un arbre qu’on a soi-même planté, cultivé et soigné.

Vigile matinale du 30 Janvier

30 janvier 2023

Jésus veut voir du fruit dans notre vie

« Je suis le vrai cep, et mon Père est le vigneron. Tout sarment qui est en moi et qui ne porte pas de fruit, il le retranche ; et tout sarment qui porte du fruit, il l’émonde, afin qu’il porte encore plus de fruit. (…) Comme le sarment ne peut de lui-même porter du fruit, s’il ne demeure attaché au cep, ainsi vous ne le pouvez non plus, si vous ne demeurez en moi. Je suis le cep, vous êtes les sarments. Celui qui demeure en moi et en qui je demeure porte beaucoup de fruit, car sans moi vous ne pouvez rien faire. » (Jean 15.1-5)

Nous ne pouvons éviter ou banaliser l’encouragement adressé au croyant à porter du fruit. Jésus reprend, à sa manière, l’image employée par le psalmiste. Il dit clairement que Dieu s’attend à ce que chacun de ses enfants exprime une spiritualité active, présentant des fruits qui l’honorent et le glorifient.

Vigile matinale du 29 Janvier

29 janvier 2023

Plantés dans la maison de l’Éternel

« Celui qui obéit à Dieu grandit comme un palmier, il se développe comme un cèdre du Liban.   Il est planté dans la maison du Seigneur, et il pousse dans les cours du temple de notre Dieu.  Quand il devient vieux, il porte encore des fruits, Il reste plein de sève et ses feuilles sont toujours vertes. Il montre ainsi que le Seigneur est juste : « Il est mon solide rocher. En lui, rien n’est faux ». (Psaume 92.12-15 – Parole de Vie)

A en croire l’expérience décrite ici, il s’agit de la passion d’une vie tout entière. Nous sommes mis devant l’invitation à un engagement constant, qui ne fléchit pas avec le temps. C’est un témoignage qui s’inscrit dans la durée. L’âge, et ici on pourrait dire la vieillesse, n’a aucun effet dégradant ou décourageant sur quiconque est enraciné dans la maison de l’Éternel !

Vigile matinale du 28 Janvier

28 janvier 2023

Des fruits en toutes saisons

« Il donne du fruit en sa saison et son feuillage ne se flétrit pas ; il réussit tout ce qu’il fait. » (Psaume 1. 3b)

Quand c’est l’hiver dans l’hémisphère nord, je cherche les fruits d’été de l’hémisphère austral. Ainsi, je vais dans les magasins « exotiques » pour acheter des mangues, des longanes ou des litchis. Mais vous savez que certains fruits des pays chauds se trouvent sur les étals des supermarchés tout le long de l’année. Cela s’explique par le fait que depuis quelques temps, on cultive de nombreux fruits sous serre et les conditions industrielles ont tellement changé que désormais tout est possible… Toutefois, à la dégustation, vous pouvez vérifier si un fruit a connu tout le processus l’amenant à la maturité ou si on l’a « forcé » à mûrir.

Vigile matinale du 27 Janvier

27 janvier 2023

Porteur de fruit

« Il est comme un arbre planté près des ruisseaux : il donne du fruit en sa saison et son feuillage ne se flétrit pas ; il réussit tout ce qu’il fait. » (Psaume 1.3a)

J’aime le livre des Psaumes parce qu’il commence justement par le témoignage de ce qui se produit dans la vie du croyant lorsqu’il se laisse transformer par une rencontre avec l’Esprit.

Vigile matinale du 26 janvier

26 janvier 2023

Jésus cherche un fruit

« Voyant un figuier près du chemin, il s’en approcha, mais il n’y trouva rien, que des feuilles. Il lui dit : « Jamais plus tu ne porteras de fruit !» À l’instant même, le figuier sécha. » (Matthieu 21.19)

Ventre affamé n’a point d’oreilles, dit-on. Ici, il semble que ventre affamé est en colère. Comment l’homme se comporte-t-il lorsqu’il a faim ? De nombreux individus deviennent nerveux, irritables lorsqu’ils ont faim et qu’ils ne sont pas immédiatement satisfaits. Jésus se trouve dans ce cas précis et en tant qu’homme, il manifeste des sentiments d’insatisfaction. Au risque de vous étonner, Jésus n’est pas content de constater qu’il n’y a aucun fruit dans ce figuier.

Vigile matinale du 25 janvier

25 janvier 2023

Porter du fruit

« Ainsi tout bon arbre produit de bons fruits, mais l’arbre malade produit de mauvais fruits. Un bon arbre ne peut pas porter de mauvais fruits, ni un arbre malade porter de bons fruits. Tout arbre qui ne produit pas un bon fruit, on le coupe et on le jette au feu. Ainsi donc, c’est à leurs fruits que vous les reconnaîtrez. »(Matthieu 7.17-20)

Je me souviens d’un grenadier que j’avais planté alors que j’étais encore adolescent. Après deux années où nous avons profité des belles grenades qu’il rapportait, mon père m’a fait remarquer que l’arbre était assailli par une espèce d’insectes impitoyables. Malgré les fleurs et l’éclosion des fruits, j’ai dû accepter le verdict paternel : cet arbre n’avait pas d’avenir. Il fallait le couper. Son bois a effectivement brûlé mais c’était pour alimenter le feu de la cuisine. En tout cas, mon arbre ne produirait plus de fruits et il fallait s’en débarrasser définitivement.

Vigile matinale du 24 janvier

24 janvier 2023

Accepter la direction du ciel

« Je fais mes délices de tes statuts,
Je n’oublie point ta parole.
Fais du bien à ton serviteur, pour que je vive
Et que j’observe ta parole !
Ouvre mes yeux, pour que je contemple
Les merveilles de ta loi ! »
(Psaume 119.16-18)

On ne voit bien qu’avec le cœur, disait Antoine de Saint-Exupéry. L’homme aime chercher des signes extérieurs spectaculaires, avant d’affirmer que Dieu existe et qu’il est à l’œuvre. Cependant, Jésus montre que le vrai chemin de l’expérience spirituelle passe par le cœur, c’est-à-dire par une naissance au plus profond de soi, naissance à une vie nouvelle. Une telle expérience trouve sa pleine signification en Christ, ce qui implique une « mort » à sa vie ancienne, à ses erreurs et négligences, mort à un passé qui ne peut être changé et naissance pour un avenir qui s’organise sous la douce influence du Saint-Esprit.

Vigile matinale du 23 janvier

23 janvier 2023

Marcher selon l’Esprit

« Je dis donc : Marchez selon l’Esprit, et vous n’accomplirez pas les désirs de la chair. Car la chair a des désirs contraires à ceux de l’Esprit, et l’Esprit en a de contraires à ceux de la chair ; ils sont opposés entre eux, afin que vous ne fassiez point ce que vous voudriez. Si vous êtes conduits par l’Esprit, vous n’êtes point sous la loi. Or, les œuvres de la chair sont manifestes, ce sont l’impudicité, l’impureté, la dissolution, l’idolâtrie, la magie, les inimitiés, les querelles, les jalousies, les animosités, les disputes, les divisions, les sectes, l’envie, l’ivrognerie, les excès de table, et les choses semblables. Je vous dis d’avance, comme je l’ai déjà dit, que ceux qui commettent de telles choses n’hériteront point le royaume de Dieu. » (Galates 5.16-21)

Notre réflexion sur le fruit de l’Esprit nous met inévitablement devant la question d’une vie marquée par la présence de l’Esprit. Paul fait bien ressortir les conséquences d’une vie « avec » l’Esprit et une vie « sans » l’Esprit… Il n’hésite pas à opposer l’Esprit à la chair. Et il va très loin dans l’exhortation ci-dessus. D’une certaine manière, Paul semble expliciter les propos de Jésus à l’intention de Nicodème. La nouvelle naissance, dès lors qu’elle est conduite et soutenue par l’Esprit, amènera des signes visibles d’une transformation. Ce sera la confirmation que le croyant est déjà dans le « royaume de Dieu ». La vie selon la chair éloigne du royaume, elle donne le sentiment d’un certain bonheur parce qu’il y a du plaisir, de la satisfaction des sens, selon la mentalité de consommation caractérisant notre siècle. Mais Dieu propose une vie selon l’Esprit.

Vigile matinale du 22 janvier

22 janvier 2023

L’Esprit préside au baptême

« Jésus s’approcha d’eux et leur adressa ces paroles : « Tout pouvoir m’a été donné au ciel et sur la terre. Allez donc : de toutes les nations faites des disciples, les baptisant au nom du Père et du Fils et du Saint Esprit, leur apprenant à garder tout ce que je vous ai prescrit. Et moi, je suis avec vous tous les jours jusqu’à la fin des temps. » (Matthieu 28. 18-20)

Jésus donne un ordre missionnaire à ses disciples. En employant la formule trinitaire, Jésus pose ici le postulat que le baptême n’a de sens que lorsqu’il est vécu, expérimenté ou administré dans l’association des trois personnes de la divinité (cela ne veut pas dire qu’il y a trois dieux).