Réveil et Reforme

Blog « Réveil et Réforme » de l'Église Adventiste du Septième Jour de l'île de La Réunion

Vigile matinale du 23 octobre

23 octobre 2021

Remplis de sa plénitude

« Et connaître l’amour de Christ, qui surpasse toute connaissance, en sorte que vous soyez remplis jusqu’à toute la plénitude de Dieu. » Éphésiens 3 : 19

Beaucoup de personnes pensent qu’il est impossible d’échapper à la puissance du péché, mais toute la plénitude de Dieu nous est promise. Nous visons trop bas. Le but est beaucoup plus élevé. Notre esprit a besoin de s’élargir afin de comprendre la signification de la providence de Dieu. Nous devons refléter dans notre caractère ses attributs les plus élevés. Soyons reconnaissants de n’être pas abandonnés à nous-mêmes. La loi de Dieu nous présente l’idéal que nous devons atteindre. … Nous n’avons pas à suivre nos propres désirs … mais les pas du Christ.

Vigile matinale du 22 octobre

22 octobre 2021

Le jeu de la vie

« Veillez, demeurez fermes dans la foi, soyez des hommes, fortifiez-vous. » 1 Corinthiens 16 : 13

Obéir à la vérité divine, vivre de toute parole de Dieu, voilà ce qui nous permettra de résister en ces temps mauvais, car Satan met en jeu la vie de notre âme.

Vigile matinale du 21 octobre

21 octobre 2021

La véritable mesure du caractère

« A la loi et au témoignage ! Si l’on ne parle pas ainsi, il n’y aura point d’aurore pour le peuple. » Ésaïe 8 : 20

La grâce divine est acquise à tous ceux qui veulent l’accepter ; cependant, nous avons quelque chose à faire …

Vigile matinale du 20 octobre

20 octobre 2021

La loi de Dieu dans le cœur

« Mais voici l’alliance que je ferai avec la maison d’Israël, après ces jours-là, dit le Seigneur : Je mettrai mes lois dans leur esprit, Je les écrirai dans leur cœur ; et je serai leur Dieu, et ils seront mon peuple. » Hébreux 8 : 10

Les bénédictions de la nouvelle alliance sont fondées uniquement sur la miséricorde et le pardon des péchés. Le Seigneur nous déclare qu’il agira aussi envers ceux qui se tourneront vers lui, abandonnant le mal et choisissant le bien. «Je pardonnerai leurs iniquités, dit-il, et je ne me souviendrai plus de leurs péchés.» (Héb. 8 : 12.) Tous ceux qui humilient leur cœur et confessent leurs péchés trouveront miséricorde, grâce et assurance.

Vigile matinale du 19 octobre

19 octobre 2021

La base du gouvernement divin

« L’amour ne fait point de mal au prochain: l’amour est donc l’accomplissement de la loi. » Romains 13 : 10

Pour nous, la question la plus importante est celle-ci : Est-ce que je satisfais aux exigences de la loi de Dieu ? Elle est sainte, juste et bonne, et Dieu désire que nous examinions chaque jour nos actes à la lumière de cette grande norme de justice. Ce n’est que par un scrupuleux examen de nous-mêmes, fait à la clarté de la Parole de Dieu, que nous pourrons découvrir où nous avons dévié….

Vigile matinale du 18 octobre

18 octobre 2021

Le motif de l’obéissance

« Car l’amour de Dieu consiste à garder ses commandements. Et ses commandements ne sont pas pénibles. » 1 Jean 5:3

C’est par l’observation des commandements que les élus honorent et glorifient Dieu. C’est pourquoi toute âme douée par Dieu de raison se trouve dans l’obligation de sonder sa Parole, et, puisqu’elle appartient à Dieu, de s’assurer qu’elle accomplit bien tout ce qui lui est ordonné….

Vigile matinale du 17 octobre

17 octobre 2021

Les privilèges de l’obéissance

« Vous êtes mes amis, si vous faites ce que je vous commande. » Jean 15: 14

Des postes comportant de grandes responsabilités seront confiée à ceux qui vivent en communion étroite avec le Christ.

Vigile matinale du 15 octobre

15 octobre 2021

La simplicité merveilleuse de la loi

« La loi de l’Éternel est parfaite, elle restaure l’âme ; le témoignage de l’Éternel est véritable, Il rend sage l’ignorant. » Psaume 19 : 8

Que la loi de Jéhovah est merveilleuse dans sa simplicité, sa clarté et sa perfection ! Dans les conseils et les voies de Dieu, il y a des mystères que notre esprit limité ne peut comprendre.

Vigile matinale du 14 octobre

14 octobre 2021

La preuve de notre fidélité

« Si vous m’aimez, gardez mes commandements. » Jean 14 : 15

Que ce point soit bien clair à notre esprit ! Si nous acceptons le Christ comme Rédempteur, nous devons aussi l’accepter comme notre Chef. Nous ne pouvons, avec assurance et une parfaite confiance, le prendre pour notre Sauveur si nous ne le connaissons pas et n’obéissons pas à ses commandements. Notre soumission sera la preuve de notre fidélité et de l’authenticité de notre foi. Dites dans votre cœur : «Seigneur ! je crois que tu es mort pour sauver mon âme. Puisque tu l’as estimée au point de donner ta vie pour elle, je te la donne en retour. Je me mets sous ta garde avec mes forces et mes faiblesses.» Notre volonté doit s’harmoniser complètement avec celle de Dieu.

Voici l’invitation qui nous est adressée : «Venez à moi, vous tous qui êtes fatigués et chargés, et je vous donnerai du repos. Prenez mon joug sur vous et recevez mes instructions, car je suis doux et humble de cœur ; et vous trouverez du repos pour vos âmes.» (Mat. 11 : 28, 29.) Le Christ donnera du repos à tous ceux qui portent son joug, prennent en exemple son humilité et sa douceur. C’est ainsi que nous apprendrons la crainte et l’obéissance, et c’est là que nous trouverons le repos. Remerciez Dieu de ce que, dans l’humilité et la soumission, il nous sera donné ce qui nous est le plus nécessaire, la paix de la foi et une assurance parfaite. Nous n’avons pas à nous forger un joug pénible pour le placer sur notre cou. Prenons celui du Christ, et, dans une obéissance entière, portons-le avec lui.

«Si vous gardez mes commandements, vous demeurerez dans mon amour, de même que j’ai gardé les commandements de mon Père, et que je demeure dans son amour.» (Jean 15 : 10.) Voici le joug que le Christ nous invite à porter : l’obéissance. Nous pouvons dire : «Seigneur ! Je compte sur ta parole ; j’accepte tes promesses. Je viens à toi parce que j’ai besoin d’un Sauveur. Tu dois rester en moi. Je suis dépendant de toi. Tu es à moi.» Le Christ vous répondra : «Celui qui a mes commandements et qui les garde — non par forme, mais de tout son cœur, de tout son esprit, de toute son âme et de toute sa force — c’est celui qui m’aime.» (Jean 14 : 21.) Tel est le vrai critère du caractère. Nous devons mettre en pratique la Parole. (E.G. White – Pour mieux connaître Jésus-Christ)

Vigile matinale du 13 octobre

13 octobre 2021

La force d’obéir

« Si vous gardez mes commandements, vous demeurerez dans mon amour, de même que j’ai gardé les commandements de mon Père et que je demeure dans son amour. » Jean 15 : 10

Quelques-uns de ceux qui prétendent accepter le Christ comme Sauveur disent que personne ne peut garder la loi. Sur ce sujet les paroles du Maître sont claires : «J’ai gardé les commandements de mon Père.» Or, il est notre exemple en toutes choses.