Réveil et Reforme

Blog « Réveil et Réforme » de l'Église Adventiste du Septième Jour de l'île de La Réunion

Vigile matinale du 22 Avril

22 avril 2024

La puissance de redresser

« L’Éternel délie les captifs; l’Éternel ouvre les yeux des aveugles; l’Éternel redresse ceux qui sont courbés; l’Éternel aime les justes. » (Psaumes 146:8)
Suis-je abattu? Je présenterai cette parole de grâce au Seigneur. Sa coutume, sa promesse, sa joie c’est de redresser ceux qui sont courbés. Est-ce du sentiment de mon péché et de l’abattement de mon esprit qui en est la conséquence que je souffre? Voici, l’œuvre de Jésus est précisément destinée à me relever pour me rendre de repos. Seigneur, relève-moi, pour l’amour de ton nom!

Vigile matinale du 21 Avril

21 avril 2024

Dieu rembourse

« Celui qui a pitié du pauvre, prête à l’Éternel, et il lui rendra son bienfait. » (Proverbes 19:17)
Donnons au pauvre avec compassion; non pour être vu ou admiré, moins encore pour en faire notre obligé. Mais sachons le secourir par pure sympathie.

Vigile matinale du 20 Avril

20 avril 2024

Par la foi et non pas les sentiments

« Car en lui la justice de Dieu est révélée de foi en foi, selon qu’il est écrit: Le juste vivra par la foi. » (Romains 1:17)
« Je ne mourrai pas, je vivrai! » dit David. Je peux croire, et je crois au Seigneur mon Dieu: et c’est cette foi qui me donnera et me conservera la vie. Je voudrais être de ceux que leur vie met au nombre des justes. Mais quand même je serais parfait, je n’essaierais jamais de vivre de ma propre justice, et préférerais me cramponner à l’œuvre du Seigneur Jésus pour ne vivre que par la foi en lui, et rien autre. Quand je serais capable de donner mon corps pour être brûlé pour le Seigneur, je ne me confierais pas dans mon courage, ni dans ma fidélité, mais je vivrais encore par la foi en Dieu « qui fait revivre les morts. »

Vigile matinale du 19 Avril

19 avril 2024

Le chercheur par excellence

« Car ainsi a dit le Seigneur, l’Éternel: Voici, je redemanderai mes brebis, et j’en ferai la revue. » (Ézéchiel 34:11)
C’est ce qu’il fait déjà, quand ses élus sont encore semblables à des brebis errantes, ne connaissant ni le berger, ni le bercail. Avec quel art merveilleux il sait les trouver! Jésus montre autant de grandeur en cherchant ses brebis qu’en les sauvant. Alors même que beaucoup de ceux que le Père lui a donnés se sont rapprochés des portes de l’enfer jusqu’à les toucher, cependant le Seigneur, dans sa poursuite et sa recherche, finit par les atteindre et s’approche d’eux dans sa grâce. Il nous a bien trouvés: ayons bon espoir, dans nos prières, pour ceux qu’il a placé sur nos cœurs, car il saura bien les trouver aussi.

Vigile matinale du 18 Avril

18 avril 2024

Il n’échoue jamais

« Nul ne subsistera devant toi pendant tous les jours de ta vie; je serai avec toi comme j’ai été avec Moïse; je ne te laisserai point, et je ne t’abandonnerai point. » (Josué 1:5)
Cette parole à Josué est souvent citée: c’est celle qui est rapportée dans le Nouveau Testament en ces termes: « car Dieu lui-même a dit: Certainement je ne te laisserai point, et je ne t’abandonnerai point. » Hébreux 13:5

Vigile matinale du 17 Avril

17 avril 2024

La paix avec les ennemis

« Quand l’Éternel prend plaisir aux voies d’un homme, il apaise envers lui même ses ennemis. » (Proverbes 16:7)
Je dois viser à ce que le Seigneur puisse approuver mes voies. Même ainsi, j’aurai des ennemis et peut-être d’autant plus certainement que je m’efforcerai de faire le bien. Mais quelle promesse! Dieu tirera sa louange de la colère de l’homme, et il la domptera si bien qu’elle ne pourra plus me mettre en peine!

Vigile matinale du 16 Avril

16 avril 2024

Tourné entièrement vers la sainteté

« En ce jour-là, il sera écrit sur les clochettes des chevaux: Sainteté à l’Éternel. Et les chaudières de la maison de l’Éternel seront comme les coupes devant l’autel. » (Zacharie 14:20)

Heureux jour, quand tout sera consacré, et que les sonnettes mêmes des chevaux tinteront: « Sainteté à l’Éternel! » Ce jour est venu pour moi. Toutes choses ne sont-elles pas chez moi saintes à Dieu? Ces vêtements, que je les mette ou que je les retire, ne me rappellent-ils pas la robe de justice de Jésus, mon Sauveur? Mon travail n’est-il pas tout entier pour le Seigneur? Qu’aujourd’hui mes habits deviennent pour moi des vêtements sacerdotaux, mes repas des sacrements, ma maison un temple, ma table un autel, mes paroles un encens, moi-même un sacrificateur. Seigneur, accomplis ta promesse, et ne laisse chez moi rien de profane, ni d’impur.

Vigile matinale 15 Avril

15 avril 2024

Ce que désirent les justes le sera accordé

« Ce que le méchant craint, lui arrivera; mais Dieu accordera aux justes ce qu’ils désirent. » (Proverbes 10:24)
Parce que ce désir est un désir juste, Dieu peut l’accorder en sécurité. Une telle promesse faite aux méchants ne serait bonne ni pour l’homme en particulier, ni pour la société en général. Gardons les commandements de Dieu, et il aura à juste titre égard à nos désirs.

Vigile matinale du 14 Avril

14 avril 2024

Son choix est le mien

« Il nous choisit notre héritage, la gloire de Jacob qu’il aime. » (Psaumes 47:4)
 
Si nous étions aux mains de nos ennemis, la part qu’ils nous laisseraient serait sans doute bien misérable. Or, pour nous qui croyons, il n’en est point ainsi; c’est le Seigneur qui nous met en possession de notre lot et nous assigne notre place dans sa sagesse infinie. Une pensée supérieure à la nôtre prépare notre destinée. l’Éternel est l’ordonnateur de toutes choses, et nous sommes heureux que ce soit lui qui le soit: notre choix, c’est de laisser Dieu choisir pour nous; notre voie de suivre en tout la voie de Dieu.

Vigile matinale du 13 Avril

13 avril 2024

Ce corps façonné à nouveau

« Pour nous, nous sommes citoyens des cieux; d’où nous attendons aussi le Sauveur, le Seigneur Jésus-Christ, qui transformera le corps de notre humiliation, pour le rendre conforme au corps de sa gloire, selon le pouvoir qu’il a de s’assujettir toutes choses. » (Philippiens 3:20-21)
Quand nous sommes torturés par la douleur et incapables de penser et de prier, nous sentons à quel point notre corps est bien « un corps d’humiliation; » et quand nous sommes tentés par les passions de la chair, nous ne trouvons point le terme de « vil » trop exagéré. Nos corps nous humilient, et c’est le meilleur service qu’ils nous rendent. Puissions-nous être rendus vraiment humbles du fait qu’ils nous rapprochent des animaux et nous enchaînent même à la poussière!