Réveil et Reforme

Blog « Réveil et Réforme » de l'Église Adventiste du Septième Jour de l'île de La Réunion

Vigile matinale 24 avril

24 avril 2019

Anxiété, Stress, Agitation, et Santé

« Qui d’entre vous parvient à prolonger un peu la durée d sa vie par le soucis qu’il se fait? » Matthieu 6:27

Quelle question! En fait, l’expérience et la recherche ont démontré qu’avec le temps l’anxiété raccourcit l’espérance de vie. On dit que de nos jours est l’une des causes majeur du manque de sommeil. La stimulation excessive du cerveau due aux nombreux soucis de ce monde garde occupé notre cerveau et l’agitation s’installe. L’anxiété, la tension et l’inquiétude empêchent plusieurs de dormir, et ils attendent le lever du soleil pour continuer à chercher des solutions.

L’importance des Écritures pour la fin des temps

9 novembre 2018

Pour rester chrétien, il est essentiel de rester bien fondé dans les Écritures
Ellen G White

À la loi et au témoignage ! Si l’on ne parle pas ainsi, il n’y aura point d’aurore pour le peuple. » (Es 8.20) La Parole de Dieu est donnée au croyant comme sauvegarde contre les faux docteurs et les esprits séducteurs.

Discerner le bien du mal

9 novembre 2018

Les étudiants des Écritures savent comment prendre de sages décisions
Vanderlei Dorneles Da Silva

Une fois, alors que j’étais ado, j’ai lu ce graffiti sur un mur : « La liberté est trop petite. Ce que je désire n’a toujours pas de nom. » Ce message m’a laissé perplexe. Il semble qu’en termes de relativisme, notre monde ait atteint les extrêmes. On désire mettre un terme à toute autorité, à toute tradition. Bon nombre veulent être libres de modifier leur propre anatomie physique. Le pluralisme encourage les lectures les plus diverses des Écritures. Les théologies postmodernes cherchent à démanteler les structures sociales oppressives, soi-disant maintenues par la Bible, et promeuvent une vaste émancipation. Les opinions humaines prévalent – au détriment de la connaissance de la vérité divine.

La puissance transformatrice des Écritures

6 novembre 2018

Comment peut-on connaître Dieu si l’on ne connaît pas son histoire dans les Écritures ?
Karen Holford

Bernie, mon mari, cherche une maison pour notre jeune famille. Comme nos enfants sont petits et que la nouvelle ville est fort éloignée, il doit prospecter sans moi. Il essaie de regarder les maisons qui entrent en ligne de compte à travers mes yeux. Il explore chaque pièce soigneusement et nous imagine y vivre. La cuisine est-elle suffisamment grande ? Et la cour, est-elle sûre pour de jeunes enfants ? Est-ce que tout le monde sera heureux ici ?

Comment lire les Écritures

5 novembre 2018

« Notre cœur ne brûlait-il pas au dedans de nous, lorsqu’il […] nous expliquait les Écritures(1) ? »

Félix H Cortez

Suite à la mort de Jésus sur la croix, les disciples furent saisis d’un profond découragement. C’est, à mon avis, l’une des choses les plus étonnantes qui soient consignées dans la Bible. Et à bien y penser, il y a de quoi être très surpris !

Les Écritures : l’autorité suprême

4 novembre 2018

Le conseil inspiré est aussi pertinent aujourd’hui que lorsqu’il a été consigné

ALEJ ANDRO MEDINA VILL ARREAL

 

En 606 av. J.-C., Israël était sur le point de faire face à l’une des pires crises de son histoire. D’ici quelques années, le royaume de Juda allait être détruit – soit en 586 av. J.-C.

Les Écritures : la révélation de la volonté divine

3 novembre 2018

Édifier la foi sur la sûre Parole de Dieu

TED N. C. WILSON

L’homme était mort et enterré depuis plus de 40 ans. Puis, par un jour de grisaille, la paix fut brisée dans un cimetière à Lutterworth, en Angleterre. Un groupe d’hommes étranges, munis de pics et de pelles, s’approcha d’un certain lot. S’assemblant autour de la tombe, les membres du clergé ordonnèrent aux ouvriers d’exhumer les restes de Jean Wiclef. Ce prêtre fort aimé et cet érudit d’Oxford hautement estimé était décédé le 31 décembre 1384. Les os exhumés du défunt furent ensuite brûlés, et ses cendres, jetées dans la rivière Swift.

Choisir d’observer le sabbat

6 octobre 2018

« Ainsi furent achevés les cieux et la terre, et toute leur armée. Dieu acheva au septième jour son œuvre, qu’il avait faite : et il se reposa au septième jour de toute son œuvre, qu’il avait faite. Dieu bénit le septième jour, et il le sanctifia, parce qu’en ce jour il se reposa de toute son œuvre qu’il avait créée en la faisant. » (Genèse 2.1-3)

«Que du jour du sabbat on fasse un mémorial en le tenant pour sacré. Tu travailleras six jours, faisant tout ton ouvrage, mais le septième jour, c’est le sabbat du SEIGNEUR, ton Dieu. Tu ne feras aucun ouvrage, ni toi, ni ton fils, ni ta fille, pas plus que ton serviteur, ta servante, tes bêtes ou l’émigré que tu as dans tes villes. Car en six jours, le SEIGNEUR a fait le ciel et la terre, la mer et tout ce qu’ils contiennent, mais il s’est reposé le septième jour. C’est pourquoi le SEIGNEUR a béni le jour du sabbat et l’a consacré.» (Exode 20.8-11)