Réveil et Reforme

Blog « Réveil et Réforme » de l'Église Adventiste du Septième Jour de l'île de La Réunion

Un fruit de la piété familiale: Timothée, 30 janvier

30 janvier 2020

Toi, demeure dans les choses que tu as apprises, et reconnues certaines, sachant de qui tu les as apprises; dès ton enfance, tu connais les saintes lettres, qui peuvent te rendre sage à salut par la foi en Jésus-Christ. 2 Timothée 3:14, 15. 

Ceux qui se réclament du nom du Christ ne doivent pas négliger d’établir un autel de famille, où ils pourront jour après jour venir chercher Dieu avec une ferveur semblable à celle qu’ils témoigneraient au sein d’une assemblée religieuse.

À cet égard, nous pouvons apprendre de précieuses leçons en étudiant la vie et le caractère de Timothée. Ce jeune homme avait été versé dans l’étude de la Bible depuis sa plus tendre enfance. La religion était son atmosphère familiale. Cette religion était […] pure, raisonnable et dépouillée de tous faux sentiments.

La Parole de Dieu était la règle de conduite du jeune Timothée. Il recevait son instruction, précepte sur précepte, règle sur règle, un peu ici, un peu là. Et la puissance spirituelle de ces leçons préservait son langage de toute impureté, son cœur de toute corruption. Les personnes de l’entourage de Timothée, qui l’instruisaient dans les saintes Écritures, coopéraient avec Dieu pour apprendre à ce jeune homme comment il devrait assumer les responsabilités qu’il allait très tôt affronter.

Les leçons de la Bible ont une influence morale et religieuse sur le caractère lorsqu’elles sont inculquées dans la vie pratique. Timothée apprit ces leçons et les appliqua dans sa vie personnelle. Il ne possédait pas de talents extraordinaires, mais son travail était fécond parce qu’il utilisait les capacités qu’il avait reçues de Dieu comme des dons consacrés au service du Maître. Sa connaissance intelligente de la vérité et de la religion pratique lui avait donné de l’autorité et de la distinction. Le Saint-Esprit avait trouvé en Timothée une âme qui était susceptible d’être modelée et façonnée pour devenir le temple où il résiderait. […]

La jeunesse devrait se placer aussi sous l’enseignement des saintes Écritures et conformer ses actes et ses pensées aux préceptes de la Bible. Elle posséderait alors les attributs que les cours célestes considèrent comme les plus parfaits. Jeunes gens et jeunes filles se cacheraient en Dieu et leurs vies manifesteraient sa gloire.

Commentaires

Pas de commentaire

RSS
  • Teururai says on: 1 février 2020 at 22 h 30 min

     

    Bonjour et bon sabbat je m excuse de vous deranger encore une fois la vigile matinale s est arrete au 30 jan 2020 serait il possible d avoir la suite merci que Dieu vous benisse

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*