Réveil et Reforme

Blog « Réveil et Réforme » de l'Église Adventiste du Septième Jour de l'île de La Réunion

Le fonctionnement de la prière

15 septembre 2014

Que se passe-t-il lorsque nous prions ? Premièrement, la prière expose notre vie à la puissance de purification divine. Pendant que nous prions, le Saint-Esprit passe notre âme aux rayons X. Nous découvrons alors des péchés cachés et des défauts de caractère qui nous empêchent d’être les témoins puissants qu’il désire que nous soyons. La prière nous fait entrer en étroite relation avec Jésus. Elle ouvre notre cœur aux directives du Saint-Esprit. Nous recherchons la sagesse divine, pas la nôtre.

La prière permet également à Dieu d’œuvrer plus puissamment que si nous n’avions pas prié. Le conflit entre le bien et le mal est une bataille entre les forces du mal et celles de la justice. Il s’agit d’une lutte bien réelle ! Des myriades de bons et de mauvais anges croisent le fer. L’Apocalypse, le dernier livre de la Bible, décrit ainsi cette bataille : « Michel et ses anges combattirent contre le dragon. Et le dragon et ses anges combattirent » (Ap 12.7).

Un tiers des anges se rebellèrent contre Dieu (Ap 12.4). Les forces du mal n’entraînent que déceptions, maladies, catastrophes et mort dans le monde. Les forces de la justice, elles, sèment la joie, la paix, la santé, et la vie.

 Tandis que nous prions, Dieu déverse son Esprit sur nous. La prière lui permet d’aider ceux qui sont dans le besoin. Deux versets dans 1 Jean expliquent pourquoi la prière est si efficace. L’apôtre déclare : « Voici l’assurance que nous avons auprès de lui » (1 Jn 5.14). Notre assurance ne réside pas dans nos prières, ni dans notre foi, mais en Dieu. Jean poursuit : « Si nous demandons quelque chose selon sa volonté, il nous écoute. Et si nous savons qu’il nous écoute, quoi que ce soit que nous demandions, nous savons que nous possédons ce que nous lui avons demandé. » (1 Jn 5.14,15)

Commentaires

2 Commentaire(s)

RSS

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*