Réveil et Reforme

Blog « Réveil et Réforme » de l'Église Adventiste du Septième Jour de l'île de La Réunion

Proverbes 21

20 Avr 2017

[audio:http://adventiste.re/files/audio-bible/at/20_proverbes/pro_21.mp3]

1 Le coeur du roi est un courant d’eau dans la main de l’Eternel; Il l’incline partout où il veut.

2 Toutes les voies de l’homme sont droites à ses yeux; Mais celui qui pèse les coeurs, c’est l’Eternel.

3 La pratique de la justice et de l’équité, Voilà ce que l’Eternel préfère aux sacrifices.

4 Des regards hautains et un coeur qui s’enfle, Cette lampe des méchants, ce n’est que péché.

5 Les projets de l’homme diligent ne mènent qu’à l’abondance, Mais celui qui agit avec précipitation n’arrive qu’à la disette.

6 Des trésors acquis par une langue mensongère Sont une vanité fugitive et l’avant-coureur de la mort.

7 La violence des méchants les emporte, Parce qu’ils refusent de faire ce qui est juste.

8 Le coupable suit des voies détournées, Mais l’innocent agit avec droiture.

9 Mieux vaut habiter à l’angle d’un toit, Que de partager la demeure d’une femme querelleuse.

10 L’âme du méchant désire le mal; Son ami ne trouve pas grâce à ses yeux.

11 Quand on châtie le moqueur, le sot devient sage; Et quand on instruit le sage, il accueille la science.

12 Le juste considère la maison du méchant; L’Eternel précipite les méchants dans le malheur.

13 Celui qui ferme son oreille au cri du pauvre Criera lui-même et n’aura point de réponse.

14 Un don fait en secret apaise la colère, Et un présent fait en cachette calme une fureur violente.

15 C’est une joie pour le juste de pratiquer la justice, Mais la ruine est pour ceux qui font le mal.

16 L’homme qui s’écarte du chemin de la sagesse Reposera dans l’assemblée des morts.

17 Celui qui aime la joie reste dans l’indigence; Celui qui aime le vin et l’huile ne s’enrichit pas.

18 Le méchant sert de rançon pour le juste, Et le perfide pour les hommes droits.

19 Mieux vaut habiter dans une terre déserte, Qu’avec une femme querelleuse et irritable.

20 De précieux trésors et de l’huile sont dans la demeure du sage; Mais l’homme insensé les engloutit.

21 Celui qui poursuit la justice et la bonté Trouve la vie, la justice et la gloire.

22 Le sage monte dans la ville des héros, Et il abat la force qui lui donnait de l’assurance.

23 Celui qui veille sur sa bouche et sur sa langue Préserve son âme des angoisses.

24 L’orgueilleux, le hautain, s’appelle un moqueur; Il agit avec la fureur de l’arrogance.

25 Les désirs du paresseux le tuent, Parce que ses mains refusent de travailler;

26 Tout le jour il éprouve des désirs; Mais le juste donne sans parcimonie.

27 Le sacrifice des méchants est quelque chose d’abominable; Combien plus quand ils l’offrent avec des pensées criminelles!

28 Le témoin menteur périra, Mais l’homme qui écoute parlera toujours.

29 Le méchant prend un air effronté, Mais l’homme droit affermit sa voie.

30 Il n’y a ni sagesse, ni intelligence, Ni conseil, en face de l’Eternel.

31 Le cheval est équipé pour le jour de la bataille, Mais la délivrance appartient à l’Eternel.

COMMENTAIRE

Dans l’Ancien Testament, le sacrifice faisait partie de l’expérience de l’adoration. Cela a commencé avec Abraham, a continué dans le tabernacle, et a pris fin après la destruction du Temple de Jérusalem. Les sacrifices étaient aux centres des services du Temple et ont été de plus en plus encouragés. Mais il existe un thème important, tout au long des Écritures, qui insiste sur le fait que les sacrifices doivent être considérés comme secondaires à la justice, à l’obéissance et à la foi.

En effet, Esaïe traduit le message du Seigneur avec un langage très fort, « “Qu’ai-je affaire de la multitude de vos sacrifices ?” dit l’Eternel. “Je suis rassasié des holocaustes de béliers et de la graisse des veaux; Je ne prends point plaisir au sang des taureaux, des brebis et des boucs.” » (Esaïe 1 :11) D’un commun accord, les prophètes ont répété le message du Seigneur : « Car j’aime la piété et non les sacrifices, et la connaissance de Dieu plus que les holocaustes. » (Osée 6:6). Le peuple d’Israël a souvent interprété les rituels de sacrifice comme un culte; tout comme leurs voisins païens le faisaient. Mais Dieu veut que ses enfants comprennent l’essence de la véritable adoration. C’est pourquoi Jésus a répété les mêmes mots, « Allez, et apprenez ce que signifie : “Je prends plaisir à la miséricorde, et non aux sacrifices.” Car je ne suis pas venu appeler des justes, mais des pécheurs. » (Matthieu 09:13).

Proverbes 21 nous avertit deux fois des mauvaises intentions que nous pouvons avoir lorsque nous venons adorer (v. 3 et 27). Proverbes 21:27 déclare clairement : « Le sacrifice des méchants est quelque chose d’abominable; combien plus quand ils l’offrent avec des pensées criminelles ! » Les méchants présentent des sacrifices pour gagner la faveur divine, pour dissimuler des actes répréhensibles qui se poursuivront, ou pire encore, par hypocrisie. C’est pourquoi Proverbes 21:03 avertit ceux qui veulent être fidèles à Dieu « pratique de la justice et de l’équité, voilà ce que l’Eternel préfère aux sacrifices. » (Proverbes 21:03). Combien de fois adorons-nous Dieu pour les mauvaises raisons ou même sans aucune intention de changer ?

« Seigneur, aide-moi à venir en ta présence pour t’adorer avec un cœur reconnaissant de ce que Tu as fait pour moi. Aide-moi à avoir des motivations pur et réaliser que j’ai besoin de Toi. Et lorsque je quitterai ta présence, j’aurai besoin du Saint-Esprit pour me garder près de Toi. Amen. »

Oleg Kostyuk
Présentateur du programme « Cross Connection »
Hope Channel, Inc.

Traduction : Annecy Bonnefond

Votre adresse lectronique ne sera pas publi. Les champs obligatoires sont marqus *

*