Réveil et Reforme

Blog « Réveil et Réforme » de l'Église Adventiste du Septième Jour de l'île de La Réunion

Vigile matinale 19 mars

19 Mar 2017

L’ON POURRA ENFIN AVOIR
  APRÈS LES MAUX, LA VICTOIRE

VII- « Ce sont ceux qui viennent de la grande tribulation ; ils ont lavé leurs robes, et ils les ont blanchies dans le sang de l’agneau. C’est pour cela qu’ils sont devant le trône de Dieu, et le servent jour et nuit dans son temple. Celui qui est assis sur le trône dressera sa tente sur eux ; ils n’auront plus faim, ils n’auront plus soif, et le soleil ne les frappera point ni aucune chaleur. Car l’agneau qui est au milieu du trône les paîtra et les conduira aux sources des eaux de la vie, et Dieu essuiera toute larme de leurs yeux. » Apocalypse 7.14-17

C’est à ceux qui, malgré toute tribulation, persévèrent dans la fidélité au Dieu Créateur, que cette promesse est faite et c’est, suprême privilège, l’agneau Lui-même qui s’occupera personnellement d’eux ! Nul doute que cette prophétie du dernier livre biblique verra, elle aussi, son accomplissement comme se sont réalisées, au cours de l’histoire, toutes les autres prophéties de la parole révélée de Dieu.
Nous pouvons sans peine imaginer le soulagement et le réconfort alors ressentis par des êtres humains qui avaient dû inlassablement lutter, pendant leur vie terrestre, contre toutes sortes d’épreuves et d’angoisses. Après tant de souffrances, dues à l’existence du mal dans le monde, ils pourront – par les mérites de son sang – goûter aux soins attentionnés du Seigneur de l’univers !

C’est sans doute une grande joie mêlée d’une profonde reconnaissance qui les pousse à ainsi demeurer nuit et jour devant le trône afin de glorifier leur Sauveur. De pauvres pécheurs, de malheureux mortels, ressuscités et transfigurés, héritant de la vie éternelle aux côtés de leur Rédempteur – contrairement aux attentes de l’ennemi de la race humaine et de ses acolytes, qui auront tout tenté afin d’éviter d’assister à ce miraculeux spectacle – c’est le merveilleux tableau qu’auront à admirer, pour l’éternité, les êtres célestes. Le mal extirpé, l’ordre rétabli, la vie cosmique pourra reprendre son cours normal. Autour de Lui, toutes les créatures de l’Éternel retrouveront ainsi le climat de bonheur et d’harmonie qui n’aurait jamais dû avoir été interrompu !

L’amour incommensurable de Dieu se manifestera auprès de tous comme il en a toujours été, mais il y aura, à l’égard de ceux pour lesquels son sang a coulé, un attachement tout particulier du Christ. Comme des orphelins  chaleureusement accueillis au sein d’une famille aimante, les élus, remplis d’allégresse, ne voudront plus alors que se joindre au chœur angélique pour adorer leur divin Père. C’est un règne éternel et une autorité plus jamais contestée qu’aura désormais et définitivement le Seigneur de toutes choses car il en est seul digne. Louange, gloire, honneur soient à l’agneau dans les siècles des siècles.

Lydia PHIBEL-NACTO

Votre adresse lectronique ne sera pas publi. Les champs obligatoires sont marqus *

*