Réveil et Reforme

Blog « Réveil et Réforme » de l'Église Adventiste du Septième Jour de l'île de La Réunion

Vigile matinale du 22 mars

22 mars 2020
Je garde la porte de mon cœur
Garde ton cœur plus que toute autre chose, car de lui viennent les sources de la vie. Proverbes 4:23
“Garde ton cœur plus que toute autre chose”, tel est le conseil du sage; “car de lui viennent les sources de la vie”. “Car il est tel que sont les pensées dans son âme.” Si le cœur n’est pas renouvelé par la grâce divine, c’est en vain que l’on cherchera la pureté. Celui qui s’efforce de se former un caractère noble et vertueux indépendamment de la grâce du Christ, construit sa maison sur le sable mouvant; elle sera sûrement renversée par les violents orages de la tentation. La prière de David devrait monter de chaque cœur: “Ô Dieu! crée en moi un cœur pur, et renouvelle en moi un esprit bien disposé.” Puis, étant devenus participants du don céleste, nous devons marcher vers la perfection, “gardés par la puissance de Dieu par la foi”.

Vigile matinale du 21 mars

21 mars 2020

Mon âme, bénis l’Éternel…

« Mon âme, bénis l’Éternel, et n’oublie aucun de Ses bienfaits! »
Psaume 103:2

En considérant la bonté du Père céleste à notre égard, nous pouvons à juste titre nous demander s’il est possible d’oublier ce qu’Il fait pour nous. Hélas, c’est possible…

Vigile matinale du 20 mars

20 mars 2020

Que votre parole soit oui, oui, non, non…

« Ce qu’on y ajoute vient du malin. » Matthieu 5:37

Le Seigneur parle de la solennité de la parole donnée qui, dans l’Ancien Testament, était renforcée par le serment. Mais sous la nouvelle alliance, non seulement toute sorte de jurement est interdit, mais notre parole doit être « oui, oui, non, non; ce qu’on y ajoute vient du malin ». Ainsi notre Seigneur souligne la nature sacrée de la parole humaine. Quand nous avons dit oui, nous devons agir en conséquence; Dieu et les hommes doivent pouvoir compter sur la fidélité et la probité de la parole donnée.

Vigile matinale du 19 mars

19 mars 2020

Tes autels, Éternel des armées!

« Le passereau même trouve une maison, et l’hirondelle un nid où elle dépose ses petits… Tes autels, Éternel des armées! Mon Roi et mon Dieu! » Psaume 84:4

David était en fuite devant Absalom; il avait renvoyé l’arche à Jérusalem. Chassé de son trône, le roi se trouvait loin du lieu saint, et son âme soupirait après Dieu.

Vigile matinale du 18 mars

18 mars 2020

Qui ne connaît la timidité, la crainte?

« Ce n’est pas un esprit de timidité que Dieu nous a donné. » 2 Timothée 1:7

Qui ne connaît la timidité, la crainte? Elles entrent dans le cœur on ne sait comment. Certains tempéraments y sont spécialement sujets; pour eux, leur timidité est une servitude qui n’est pas en accord avec la profession et la vocation de l’enfant de Dieu. Que de choses n’avons-nous pas faites parce que nous avons été timides!

Vigile matinale du 17 mars

17 mars 2020

Il ne savait ce qu’il disait

« Il ne savait ce qu’il disait. » Luc 9:33

Pierre fut profondément impressionné par la transfiguration du Seigneur. Avant son martyre, dans sa deuxième Épître, il parle de la majesté et de la gloire magnifique qu’il a vues de ses propres yeux et de la voix du Père céleste qu’il a entendue.

Vigile matinale du 16 mars

16 mars 2020

Allez dire à Ses disciples…

« Allez dire à Ses disciples et à Pierre qu’il vous précède en Galilée: C’est là que vous Le verrez, comme 1l vous l’a dit. Elles sortirent… et ne dirent rien à personne. » Marc 16:7-8

Un message glorieux était confié à ces femmes, et elles n’en dirent rien à personne! Osons-nous les critiquer? Nous sommes possesseurs du même trésor, du même message; le Seigneur a accompli Son œuvre de salut gratuit et parfait, et nous le gardons pour nous! Jésus est ressuscité, Il justifie tous ceux qui croient en Lui; nous le savons, et nous n’en disons rien! De plus, le Seigneur nous a dit d’aller auprès de nos semblables, et nous ne l’avons pas fait. Il nous a même dit de trouver « Pierre » pour le consoler avec ce message… mais nous n’avons pas obéi.
Certains silences sont d’or. Souvent nous ferions mieux de nous taire, mais il existe des silences qui sont une iniquité:

  • Le silence en face d’âmes en détresse – nous possédons le remède et nous nous taisons!
  • Le silence en face des captifs du péché – et nous prétendons connaître l’Évangile qui libère!
  • Le silence en face des âmes déçues et désorientées – et nous connaissons la réponse qui les satisferait.
  • Le silence devant les âmes qui nous côtoient et qui s’attendent à recevoir quelque chose de nous.
  • Le silence devant le mal qui étend ses ravages – et nous lui donnons ainsi notre approbation tacite. Ce silence fait l’œuvre de l’ennemi.

Comment pouvons-nous nous taire quand la vie ou la mort des âmes est en jeu? Comment nous taire quand le Maître a dit: « Contrains-les d’entrer! » Notre silence n’échappe pas aux yeux de Dieu, et nous en supporterons les conséquences.

Disciples du Seigneur ressuscité, en sommes-nous là? Faisons-nous barrage au message de la résurrection par notre silence coupable? Accaparons-nous ce message qui délivre, affranchit, réjouit et bénit? Confessons et surtout rompons ce silence. Mettons-nous de suite à l’œuvre. Proclamons autour de nous que Jésus est réellement ressuscité, et insistons en temps et hors de temps! H.E. Alexender

Vigile matinale du 15 mars

15 mars 2020

Révélé pour être guéri

Éternel ! fais-moi connaître tes voies, enseigne-moi tes sentiers.
Psaume 25.4

Enfant, je regardais mon père labourer des champs n’ayant jamais été cultivés. À son premier passage, la charrue ramenait à la surface de grosses pierres, qu’il retirait. Il labourait ensuite le champ une deuxième fois, puis une troisième fois, afin de bien ameublir le sol. À chaque passage, la charrue faisait remonter d’autres pierres plus petites qu’il jetait à l’écart. Le processus se poursuivait ainsi, exigeant de nombreux passages de la charrue.

L’acquisition d’une grâce accrue peut s’apparenter à ce processus. Au tout début de notre vie chrétienne, il arrive que de «graves» péchés soient exposés. Nous les confessons alors à Dieu et acceptons son pardon. Au fil des ans, tandis que la Parole de Dieu nous traverse et pénètre jusque dans notre for intérieur, le Saint-Esprit amène d’autres péchés à la surface. Nous découvrons que des péchés de l’esprit qui passaient auparavant pour des peccadilles sont en réalité des attitudes et des actions repoussantes et désastreuses: des péchés comme l’orgueil, l’apitoiement sur soi-même, les plaintes constantes, la mesquinerie, les préjugés, le mépris, l’égocentrisme.

Dieu nous révèle tous nos péchés pour les retirer de notre cœur et le guérir. Lorsque des attitudes cachées et nocives font surface, prions comme David l’a fait: «C’est à cause de ton nom, ô Éternel ! que tu pardonneras mon iniquité, car elle est grande» (Ps 25.11). Bien que douloureuse, cette exposition est bonne pour l’âme, car elle constitue un moyen par lequel Dieu «conduit les humbles dans la justice» (v.8,9). — David H. Roper

Jésus nous prend tels quels et fait de nous qui nous devrions être.

Vigile matinale du 14 mars

14 mars 2020

Faire cadeau de la prière

Vous nous assistez vous-mêmes de vos prières.
2 Corinthiens 1.11

Laura avait les larmes aux yeux lorsqu’elle m’a remercié pour les prières des gens de mon Église au nom de son frère, chez qui l’on avait diagnostiqué un cancer. Puis elle a ajouté: «Vos prières le fortifient durant cette épreuve et sont une source d’encouragements pour toute notre famille.»

Un des meilleurs moyens d’aimer les autres consiste à prier pour eux. En cela, Jésus est notre exemple suprême.

Le Nouveau Testament nous rapporte que Jésus a prié pour les gens à de multiples occasions et nous montre même qu’il continue à intercéder pour nous auprès du Père. Romains 8.34 dit qu’il «est à la droite de Dieu, et [qu’il] intercède pour nous». Même après avoir démontré un tel amour inconditionnel sur la croix, le Seigneur Jésus-Christ ressuscité et monté au ciel continue à nous exprimer tout l’intérêt qu’il nous porte en intercédant en notre faveur à l’instant même.

Il y a tout autour de nous des gens qui ont besoin de nous voir suivre l’exemple de Jésus et de les aimer de manière pratique au moyen de nos prières, en invitant Dieu à leur accorder son aide et à intervenir dans leur vie. Nous pouvons demander à Christ de nous aider à prier pour eux, ce qu’il ne manquera pas de faire ! Puisse notre Seigneur bienveillant nous affermir de sorte que nous fassions généreusement cadeau de nos prières aux gens que nous sommes appelés à côtoyer ou à croiser aujourd’hui. — James Banks

La prière est un cadeau à partager.

Vigile matinale du 13 mars

13 mars 2020

Pourquoi ces cris?

« Pourquoi ces cris? Parle aux enfants d’Israël, et qu’ils marchent! » Exode 14:15

C’était un moment décisif et critique pour le peuple d’Israël. Le grand plan de Dieu venait d’être mis en œuvre, Sa délivrance commençait, mais le mouvement de réaction de l’ennemi était aussi déclenché. L’ennemi était sur leurs talons, et la mer Rouge leur barrait le chemin. Mais Dieu avait promis de délivrer, et cela suffisait.